Projets de recherche

Contrôle neuroprosthétique de la plasticité neuronale pour la récupération motrice

Description

L'objectif général du projet de recherche est d'étudier le potentiel des interfaces neuroélectroniques pour contrôler la plasticité neuronale et promouvoir la récupération motrice après des lésions au cerveau. Les neuroprothèses permettent de combiner simultanément l'enregistrement et la stimulation de différentes structures neuronales. Elles peuvent ainsi, en recréant un lien artificiel entre le cerveau et les muscles, rétablir le contrôle volontaire de la main après paralysie (Ethier et al. 2012, Ethier and Miller 2014). Cette approche permet d'induire et de contrôler précisément l'activité neuronale dans des circuits inactifs. En stimulant les circuits périphériques affaiblis de façon répétitive en étroite synchronie avec l'activité du cerveau, les interfaces neuroélectroniques ont le potentiel de renforcer les connexions corticospinales affaiblies (Ethier et al. 2015).
Par contre, nous en savons très peu sur les conditions régissant la plasticité au niveau structurel, lorsque des circuits et patrons d'activités complexes sont impliqués. Ce projet vise à étudier le potentiel des interfaces neuroélectroniques pour guider la neuroplasticité et les facteurs pouvant amener des effets thérapeutiques. Il consistera à exécuter des expériences chez le rat in-vivo, en comportement, afin d'identifier les paramètres optimaux par lesquels l'association artificielle d'activité neuronale peut promouvoir la réorganisation des circuits neuronaux. Le travail de recherche consistera à tester différentes combinaisons d'enregistrements et de stimulation dans les circuits du système moteur, à analyser les résultats et les communiquer sous forme d'articles et de présentations scientifiques.
Ce projet permettra de mieux comprendre les mécanismes régissant la plasticité à l'échelle structurelle, et de jeter des bases solides pour l'élaboration de nouvelles techniques de neuromodulation et de réadaptation.
Références
Ethier, C., J. A. Gallego and L. E. Miller (2015). "Brain-controlled neuromuscular stimulation to drive neural plasticity and functional recovery." Curr Opin Neurobiol 33: 95-102.
Ethier, C. and L. E. Miller (2014). "Brain-controlled muscle stimulation for the restoration of motor function." Neurobiol Dis.
Ethier, C., E. R. Oby, M. J. Bauman and L. E. Miller (2012). "Restoration of grasp following paralysis through brain-controlled stimulation of muscles." Nature 485: 368-371.

Domaines de recherche

- Neuroprothèses
- Interfaces cerveau-machines
- Neuroplasticité
- Motricité
- Réadaptation

Directeur de recherche

Christian Ethier

Milieu de recherche

Centre de recherche de l'Institut en santé mentale de Québec

https://phdatiusmq.org/fr

Site web


Soutien financier disponible par programme d’études

Doctorat en neurosciences

Description du programme

Soutien financier disponible*

Financement en lien avec le projet de recherche

20000$ par année pendant 3 années.

Financement en lien avec le programme d'études

Bourses de réussite

Étapes
Prime 
Bourse de progression (S-1 à S-8)
8 x 525$
Bourse de progression (S-9 à S-11)  3 x 200$
Réussite de l'examen de doctorat
800$
Dépôt initial de la thèse avant la fin de la 12e session
2 000$
Perfectionnement d'une langue 250$
Total 7 850$

Financement en lien avec l'Université Laval

Sources de financement Montant
Bourses de leadership et d'engagement (Canadiens et résidents permanents) 
30 000$
Bourses citoyennes et citoyens du monde (étudiants étrangers) 30 000$
Bourse pour projet de stage ou de recherche hors Québec  1 000$ à 2 000$
Bourse d’études supérieures des organismes subventionnaires     20 000$ à 70 000$
Répertoire électronique des bourses de troisième cycle 500$ à 50 000$

Programme de bourses d’exemption des droits de scolarité supplémentaires pour étudiants étrangers: bourse permettant à un candidat étranger de payer les mêmes droits de scolarité qu’un candidat canadien, ce qui représente une économie globale d’environ 40 000$. À noter que ceux qui bénéficient de ce programme ne recevrons pas la bourse d'admission au doctorat directement. Votre bourse sera intégrée au Programme d'exemption des droits de scolarité majorés afin de vous permettre de payer le tarif québécois.

* Présentation du soutien financier maximal disponible. Certaines conditions s'appliquent. Sujet à changement sans préavis. Pour plus d'information, renseignez-vous auprès des organismes responsables.

Maîtrise en neurosciences - avec mémoire

Description du programme

Soutien financier disponible*

Financement en lien avec le projet de recherche

15000$ par année pendant 2 années.

Financement en lien avec le programme d'études

Bourses de réussite

Étapes
Prime
Dépôt initial du mémoire avant la fin de la 5e session d'inscription à temps complet
2 000$
Perfectionnement d'une langue
250$
Total 2 250$

Financement en lien avec l'Université Laval

Sources de financement Montant
Bourses de leadership et d'engagement (Canadiens et résidents permanents) 10 000$
Bourses citoyennes et citoyens du monde (étudiants étrangers) 20 000$
Bourse pour projet de stage ou de recherche Hors-Québec
1 000$ à 2 000$
Bourses d’études supérieures des organismes subventionnaires
17 500$ à 40 000$
Répertoire électronique des bourses de deuxième cycle
500$ à 50 000$

* Présentation du soutien financier maximal disponible. Certaines conditions s'appliquent. Sujet à changement sans préavis. Pour plus d'information, renseignez-vous auprès des organismes responsables.

Profil recherché

- Physiothérapie
- Sciences biomédicales
- Neurologie
- Biologie
- Physique
- Génie électrique
- Génie mécanique
- Génie physique
- Génie informatique et systèmes ordinés
- Génie logiciel
- Neuropathologie

Documents exigés

- Lettre de motivation
- Curriculum vitæ
- Relevé de notes

Pour plus d'information

Christian Ethier
Professeur Agrégé
Faculté de médecine
christian.ethier@fmed.ulaval.ca