Projets de recherche

Dépérissement de l'épinette blanche en plantation: Portrait statistique et causes

Description

(2 projets de maîtrise disponibles)
L'épinette blanche (Picea glauca (Moench) Voss) est l'une des trois essences résineuses les plus utilisées dans le reboisement au Québec, et il s'agit d'une essence privilégiée pour l'aménagement et la production de bois en forêt boréale coniférienne et boréale mixte en raison de sa productivité, sa plus grande résistance aux ravageurs, sa longévité et la haute qualité de son bois.

Hélas, dans les Laurentides, les premières observations de dépérissement de l'épinette blanche, qui se manifeste notamment par une chlorose du feuillage, ont été rapportées à la fin des années 1990 dans les peuplements reboisés par cette essence, et des observations terrain suggèrent que ce phénomène semble s'être intensifié depuis. Les hypothèses pour expliquer cette carence incluent: un cumul de perturbations naturelles et anthropiques pour les sites affectés, l'historique passé des pratiques d'aménagement forestier, et les changements climatiques.

Ainsi, compte tenu de l'importance stratégique, économique et écologique de l'épinette blanche, des observations existantes d'un dépérissement de cette essence, mais également de l'absence, à l'heure actuelle, d'une compréhension fine de l'ampleur du phénomène et des causes de ce dépérissement, ces deux projets de maîtrise visent l'analyse des liens entre les conditions édaphiques, sylvicoles, climatiques et nutritionnels et le dépérissement de l'épinette blanche utilisée pour le reboisement.
Maîtrise 1: Brosser un portrait statistique, à l'échelle du paysage, de l'occurrence (présence/absence) et de l'intensité (proportion de tiges affectées et degré de dépérissement) du dépérissement de l'épinette blanche tel que manifesté par la chlorose du feuillage dans les sites reboisés.
Maîtrise 2: Étudier, à l'échelle du site, l'effet des conditions climatiques et nutritionnelles sur l'occurrence et l'intensité du dépérissement de l'épinette blanche tel que manifesté par la chlorose du feuillage des sites reboisés.

Domaines de recherche

- Écologie forestière
- Nutrition des forêts
- Sylviculture des plantations
- Sols forestiers
- Changements climatiques

Directeur de recherche

Evelyne Thiffault

Milieu de recherche

Centre de recherche sur les matériaux renouvelables - Département des sciences du bois et de la forêt

L'équipe de E. Thiffault (Team Carbone) déploie des activités de recherche en lien avec la foresterie et la lutte contre les changements climatiques au sein du Centre de recherche sur les matériaux renouvelables dont la mission est de développer une utilisation responsable de la ressource forestière tenant compte des contraintes environnementales et économiques. L'équipe évolue dans le département des sciences du bois et de la forêt de l'Université Laval, un milieu de formation et de recherche visant l'amélioration de nos connaissances sur le milieu forestier.

La plupart des projets de l'équipe de E. Thiffault sont en partenariat avec des parties prenantes et des communautés engagées dans la lutte contre les changements climatiques. Viens faire une différence avec nous!

Pour découvrir Team Carbone, va visiter notre page Facebook: https://www.facebook.com/profile.php?id=100064839792020

Site web


Soutien financier disponible par programme d’études

Maîtrise en sciences forestières - avec mémoire

Description du programme

Soutien financier disponible*

Financement en lien avec le projet de recherche

20000$ par année pendant 2 années.

Toutes les dépenses liées aux travaux terrain et de laboratoire, aux formations spécialisées, aux équipements, etc. sont couvertes. Des fonds sont aussi disponibles pour la participation à des congrès et colloques en vue de présenter les résultats de la recherche.

Financement en lien avec le programme d'études

Bourses de réussite

Étapes
Prime
Dépôt initial du mémoire OU passage accéléré au doctorat avant la fin de la 5e session
1 000$
Total 1 000$

Financement en lien avec l'Université Laval

Sources de financement Montant
Bourses de leadership et d'engagement (Canadiens et résidents permanents) 10 000$
Bourses citoyennes et citoyens du monde (étudiants étrangers) 20 000$
Bourse pour projet de stage ou de recherche Hors-Québec
1 000$ à 2 000$
Bourses d’études supérieures des organismes subventionnaires
17 500$ à 40 000$
Répertoire électronique des bourses de deuxième cycle
500$ à 50 000$

* Présentation du soutien financier maximal disponible. Certaines conditions s'appliquent. Sujet à changement sans préavis. Pour plus d'information, renseignez-vous auprès des organismes responsables.

Profil recherché

- Agroforesterie
- Biochimie
- Biologie
- Géographie
- Environnement naturel et aménagés
- Aménagement et environnement forestiers

Exigences et conditions

- Intérêt/capacité à faire des travaux de recherche en forêt, incluant des sorties terrain de quelques jours

Documents exigés

- Lettre de motivation
- Curriculum vitæ
- Relevé de notes

Date limite pour postuler

1 mars 2024

Pour plus d'information

Evelyne Thiffault
Professeure agrégée
Département des sciences du bois et de la forêt
evelyne.thiffault@sbf.ulaval.ca