Projets de recherche

Dynamique de l'émergence du Chénopode blanc face aux changements climatiques

Description

La réponse des populations de mauvaises herbes aux changements climatiques est un enjeu majeur, mais encore méconnu, pour l'agriculture. De nouveaux outils tels que la télédétection ou l'intelligence artificielle pourraient permettre de mieux prédire l'influence des changements climatiques sur les populations de mauvaises herbes. Ce projet vise à identifier les paramètres environnementaux qui détermine l'émergence du Chénopode blanc (Chenopodium album), l'une des principales mauvaises herbes au Québec, à optimiser un modèle prédictif de son émergence dans les cultures de maïs et à évaluer sa réponse aux changements climatiques en combinant approches expérimentales, télédétection et intelligence artificielle.

L'étudiante ou l'étudiant du projet sera notamment en charge 1) d'améliorer les modèles existants d'émergence du Chénopode blanc par des approches expérimentales, 2) de déterminer le potentiel d'émergence du Chénopode blanc à l'échelle de la Montérégie à partir de données de télédétection ou climatiques, et 3) d'évaluer l'influence des changements climatiques sur l'émergence du Chénopode blanc pour différents scénarios climatiques.

Le projet sera supervisé par Bérenger Bourgeois, professeur au Département de phytologie de l'Université Laval, co-supervisé par Sandra Flores-Mejia, chercheure au Centre de recherche sur les grains (CÉROM), et mené en étroite collaboration avec Élise Smedbol, chercheure à l'Institut de recherche et de développement en agroenvironnement (IRDA) et Ramata Magagi, professeure à l'Université de Sherbrooke.

Le projet débutera en septembre 2024.

Domaines de recherche

- Malherbologie
- Productions végétales
- Modélisation

Directeur de recherche

Bérenger Bourgeois

Milieu de recherche

Département de phytologie, Faculté des sciences de l'agriculture et de l'alimentation, Université Laval

Le Département de phytologie a pour mission de favoriser l'exploitation rationnelle et durable des ressources végétales par l'être humain. Il s'acquitte de cette mission en formant des professionnels compétents et en contribuant, par ses activités de recherche, à l'avancement des sciences végétales.

Site web


Soutien financier disponible par programme d’études

Doctorat en biologie végétale

Description du programme

Soutien financier disponible*

Financement en lien avec le projet de recherche

20000$ par année pendant 3 années.

Financement en lien avec le programme d'études

Bourses de réussite

Étapes
Prime
Présentation et acceptation du projet de recherche ET remise du plan de collaboration 3 000$
Progression attendue au programme d'études 3 000$
Dépôt initial de la thèse au plus tard à la fin de la 11e session
4 000$
Total 10 000$

Financement en lien avec l'Université Laval

Sources de financement Montant
Bourses de leadership et d'engagement (Canadien(ne)s et résidents permanents) 
30 000$
Bourses citoyennes et citoyens du monde (étudiant(e)s de l'international) 30 000$
Bourse pour projet de stage ou de recherche hors Québec 1 000$ à 2 000$
Bourse d’études supérieures des organismes subventionnaires 20 000$ à 70 000$
Répertoire électronique des bourses de troisième cycle 500$ à 50 000$

Bourses d’exemption des droits de scolarité supplémentaires pour étudiantes et étudiants de l'international: bourse permettant aux candidates et candidats de l’international de payer les mêmes droits de scolarité que ceux du Canada, ce qui représente une économie globale d’environ 40 000$. 

* Présentation du soutien financier maximal disponible. Certaines conditions s'appliquent. Sujet à changement sans préavis. Pour plus d'information, renseignez-vous auprès des organismes responsables.

Profil recherché

- Agronomie
- Biologie

Exigences et conditions

- Maitrise en biologie végétale, ou biologie
- Connaissance des logiciels comme R et SAS
- Expertise en malherbologie (un atout)
- Connaissances en télédétection et modélisation (un atout)
- Permis de conduire valide au Québec

Documents exigés

- Lettre de motivation
- Curriculum vitæ
- Relevé de notes
Pour déposer votre candidature, veuillez faire parvenir une lettre de motivation, un CV et une copie de vos relevés de notes universitaires accompagnés des coordonnées de trois références avant le 1er juillet 2024 à Bérenger Bourgeois à l'adresse berenger.bourgeois.1@ulaval.ca.

Date limite pour postuler

1 juillet 2024

Pour plus d'information

Bérenger Bourgeois
Professeur adjoint
Département de phytologie
berenger.bourgeois.1@ulaval.ca